Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Compteur

compteur gratuit

Publié par Lolie

Ce soir, j'ai un peu trop bu,

Mais c'est pour oubliée,

que c'est cette nuit que je vais donner,

ce que les hommes sont venu chercher,

Je vais me donner au premier venu...

Comme ses femmes de faible vertu,

qui vendent un peu de plaisirs,

a des mâles en manque d'amour,

pour quelques petits billets,.

Et oublier les soucis des derniers jours.

Ce soir, oui, j'ai un peu bu,

pour vider  de ma tête, mes regrets…

Je vais me donner, a leurs désirs,

combler leurs fantasmes cachés…

Je vais leurs en donner pour leurs argent,

jouer la petite fille impudique,

devenir leurs distractions ludiques,

m'offrir a leurs jeux sexuels,

a leurs regards pervers….

Je me fiche, de ceux ou celles

qui me jugeront et me montreront,

du bouts de leurs doigts,

"regarde, cette fille là, c'est une catin"…

Ceux qui se disent puritain,

le matin, mais la nuit tombée,

un d’entre eux redeviendra,

sans aucun remords, un de mes clients…

Il sentira la sueur et la bière ;

se donnera bonne conscience…

Et moi, je devrais me tenir devant lui, nue…

Je devrais sentir sur ma peau, ses mains me caresser…

Je devrais m'abandonner dans ses bras….

Et lorsqu'il sera, comme un déchainé, en moi,

sans pudeurs ni respects,

sur mon corps, il laissera sa jouissance….

Comme a chaque fois, a ce moment, je me sentirais,

honteuse, sale, coupable et souillée….

Comme une femme perdue et humiliée,

Dans des excuses gluantes, je m’enfoncerais….

oui, c’est ce jour là, cette nuit là,

que j'avais un peu bu….

Juste pour oublier,

que pour pouvoir noyer ma souffrance,

en toute innocence,

j’allais me mettre à pleurer…

J’aller bruler mon cœur, mon âme,

dans la chaleur des flammes,

de l’enfer de la rue,

ce soir, j’ai un peu bu,

pour essayer de ne plus penser,

que j’allais, dans un instant, me jeter,

dans les bras d’un inconnu,

juste pour survivre,

et aussi, un peu mourir

aux yeux de mes amis…

Oui, j’avais beaucoup trop bu….

J’avais juste oubliée,

Qu’hier……

 J’avais encore, des amis…

 j’avais refusée d’écouter….

Ils voulaient m’aider….

Trop conne, trop fière,

Je me retrouve sur le trottoir,

Et aussi a boire….

……..

Pourras-tu un jour me pardonner,

Pour avoir oublier de t’aimer……

 

Lolie

 

Commenter cet article