Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Compteur

compteur gratuit

Publié par Lolie

Le jardin japonais, qu'il soit réalisé au Japon ou ailleurs, est une métaphore de notre relation avec la nature. Les possibilités de création s'étendent à l'infini, mais toutes nous obligent à cultiver notre pensée loin du monde matérialiste, pour comprendre plus profondément que nous sommes indissociables de la nature. Cette dernière est indispensable à notre vie, améliorant notre santé et participant à l'élévation de notre conscience. Il devient urgent que nous en prenions soin...!


The Japanese garden, whether made ​​in Japan or elsewhere, is a metaphor of our relationship with nature. The creative possibilities extend to infinity, but all require us to cultivate our thoughts away from the materialistic world, to understand more deeply that we are inseparable from nature. It is essential to our lives, improving our health and participating in the raising of our consciousness. It is urgent that we take care ...!

http://www.frederique-dumas.com/

FREDERIQUE DUMAS

au travers de ses deux passions, vous emmène à la découverte de vous-même... 

La nature, par le biais de l'animal, ou par le biais du végétal, 
du minéral et de l'eau, a le pouvoir de participer à notre bien-être 
en nous aidant à créer l'harmonie en nous-même et autour de nous. 

"Nous pouvons tous nous réaliser et nous élever par la recherche du beau. Prêter attention aux moindres manifestations de la beauté et percevoir ses effets sur nous mêmes revient à mener une existence poétique..." 
                                  Frédérique DUMAS

   " Les chevaux nous enseignent le tact, l'amour inconditionnel et comment éviter le côté destructeur de la perfection. Ils nous enseignent également le dépassement de soi au travers du partage, du don et participent à notre guérison. Grâce à eux, nous découvrons comment allier le meilleur du passé avec notre vision de l'avenir, afin de créer le monde nouveau auquel nous aspirons." 
                                                                               Dominique BARBIER

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article