Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Compteur

compteur gratuit

Publié par Lolie

 

Elle enlève ses boucles d'oreilles

et les pose sur la petite table a ses cotés,

geste mainte et mainte fois répéter,

c'était comme ca, c'était en elle...

Puis, sans un bruit, lentement,

elle retire ses vêtements...

Nue, elle se glisse dans ses draps

une nuit muette, sans lune...

Mais ce soir, elle ne dormira pas

son regard était vide, des larmes

coulaient... Elle baissait les armes...

Elle avouait sa faiblesse...

"Les autres" l'avaient vaincu….

Son corps tremblait, fatigué

quelques goutes de sang

sur sa peau blanche,

trahissant sa détresse

s'évadaient de ses veines ouvertes

épuisant sa dernière chance…

Dans sa tête, elle cherchait les mots

pour s'excuser, demander pardon,

les dessinant, péniblement de sa main

sur un papier qu'on retrouvera sans doute demain…

par hasard, dans des années….

Ou jamais…

............................

Mais elle,

Seule, au milieu d'un silence étourdissant,

elle laisse tomber ses bras,

Le long de son corps froid,

come désarticulés,

comme une marionnette chancelante

sur la fine ligne humide ,

que la vie a rendue fragile…

Une vie qui est devenue sa croix,

Trop lourde, aujourd’hui a porter….

Elle rêve a ce cygne noir

près d'une berge mauve et brumeuse

que l'instant a laisser apercevoir,

tellement majestueux ,

et pourtant si dangereux…

Elle plonge, nue, dans la rivière ,

enfin libre et immortelle,

posant pour un peintre, fier

de l'avoir comme modèle….

Des images dans sa tête

qui l'a font sourire

comme un dernier souvenir

un jour de fête...

Douce ivresse

de quelques mots de tendresse

d'une femme oubliée

perdue depuis des années….

Juste des pensées acéteuses,

brouillant mon esprit,

réveille ma souffrance,

ce supplice infini

avant de fermer ses yeux....

 

Et fermer mes yeux...

Elle pleure ma douleur,

amertume d'un cœur blessé

par tant d'échecs cumulés

et d'espoirs fanés

Je me noie, peu à peu

dans un fleuves de préjugés

attisant mes peurs,

brulant mes ailes….

Elle est moi et moi, je suis elle....

 

Lolie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article