Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Compteur

compteur gratuit

Publié par Lolie

Premier rendez-vous

 

Après un premier contact autour d'un café dans un bar tendance et une soirée dans un petit restaurent abordable mais sympa, on marchait dans une nuit avancée, nos pas résonnaient dans cette rue vide et humide...

Un éclairage fatigué rependait une lueur jaunâtre ce qui donnait une atmosphère de vieux films de série noire... J'étais pourtant rassurée a vos côtés, et sans pudeur, d'une voix rieuse, je vous demande...

  • « Vous passez une bonne journée, Monsieur? »

Puis continuant, tout en accélérant le pas...

  • « Je vous invite a prendre un thé avec moi... »

Puis d'un air aventureux...

  • « Que voulez vous faire? L’amour avec moi?
  • Je vous promets des préliminaires très pimentés!!!
  • Et... en tant que soumise, une parfaite obéissance sans aucun tabous!!! »

Vous me regardez, plutôt surpris et curieux de mes propos, vous prenant la main, je vous attire dans mon quartier, très mal fréquenté mais avec vous, tout m'était égal...

Je me demandais pourquoi je vous avais dit de tels mots, je n'avais pas l'habitude de prendre en main l'aboutissement d'une soirée, plutôt romathique, c'était plutôt à l'homme de prendre l'innitiative, me séduire, insister et tenter de me voler un baiser, et moi, a essayer d'esquiver, repousser et feindre d'abaisser mes defenses en me laissant m'embrasser... Mais là, j'étais sous son charme, hipnotiser et comme il hésitait, j'ai pris les devants en l'attirant vers moi, et en sautant de nombreuses étapes, je passais directement au contact...

Avant même d'arriver chez moi, devant des regards plutôt vicieux et interessés, je retirais ma veste et la jetais vers vous, tournant sur moi même, je relevai ma jupe pour vous montrer mes fesses, et aux autres personnes présentes du coup... ils commencèrent a nous suivre pensant être spectateurs d'un moment intimement chaud, mais ils désenchantèrent très vite car on était arrivé devant ma porte d'immeuble.... Je me retournais vers eux et relevant ma jupe jusque ma taille, j'exibais mes dessous a ses messieus qui poussèrent des "oooh"

Me retourna vivement, je bougeais mes fesses de façon subjectif, allant jusqu'à mimer une pénétration avec mon doigt... Celui même qui les invitait a aller se faire voir ailleurs en claquant la porte d'entrée de mon immeuble....

A peine entré dans le couloir, Je déboutonnais délicatement mon chemisier, dévoilant un soutien-gorge en dentelles rouges, Les épaules se dénudent lentement, puis mon ventre, mes bras... En montant l'excalier, je tendais mes fesses vers vous, les écartant de mes mains, jouant a vous appater un peu plus...

Devant la porte de mon appartement, l'agrafe du soutien gorge sauta, mes seins se libérèrent a vos yeux, enfin chez moi, je repousse votre tentative de les prendre dans vos mains..

  • « non, je ne vous permets pas encore de les toucher, laissez moi faire et régalez vous.... »

Ma jupe, dans un froissement sourd, tomba a mes pieds, seulement vêtue de mon tanga, lui aussi en dentelles rouge, de mes bas soutenus par un porte jarretelle assorti, je m'agenouillais devant vous, déboutonnant votre pantalon, ma main sors votre sexe le caressant de mes doigts...

Je passais ma langue sur mes lèvres, gourmande et vicieuse, je vous regardais, essayant de trouver en vous, un signe d'exitation mais rien n'y faisait, vous restez de marbre et d'une voix autoritaire, vous me jetez un ordre brutal....

« Suce-moi, salope, dépèche toi, montre moi de quoi tu es capable, prend là dans ta bouche, suce moi.... »

De ma langue, je le lechais un momentavant de l'avaler d'un coup, profondément jusqu’à sa base, de ma langue, je jouais avec lui à l'intérieur de ma bouche, d'un léger mouvement de la tête, je le relâchais puis l'avalais a nouveau, encore, encore et encore, de plus en plus rapidement, je sentais votre sexe durcir de plus en plus, puis au bout d'un long instant, je le relâchais enfin...

il se dressait devant moi, près a agir, près a envahir mon téritoire...

vous me poussez contre ma table, me soulevant du sol, pour me poser au bord de celle ci, assise, vous m'enlevez le seul rempart qui protégeait mon intimité, brutalement, vous m'écartez les cuisses et m'enfoncez votre langue entre mes lèvres intimes, les forçant a s'écarter pour vous emparez de mon clitoris, je ne peux m'empêcher de pousser un petit cris, puis des gémissements vous indiquant mon plaisir venant...

vous me lâchez brusquement et vous redressant, vous enfoncez votre sexe dur en moi, le mouvement de va et viens m'emmène droit vers une jouissance que je ne peux contrôler, a chaque fois que vous vous enfoncez en moi, je poussais un petit cris sourd mais suffisant pour vous exciter plus et me prendre encore plus vivement...

Ma jouissance est a son plus haut sommet,

je m'allongais le dos sur la table, la tête en arrière, le regard fixe...

Une larme de bonheur au coin de l'œil...

Remuant mon bassin a chaque fois que votre membre s'enfonçait en moi...

Soudain, n'en pouvant plus, je fermais les yeux, j'ouvris ma bouche, ma respiration s'arreta pour laisser la place a un long râle, mon corps tremblait, je griffais le bois de la table avec mes ongles, je jouissais comme jamais je l'avais fait avant...

Je repprenais mon souffle et je sentais votre sexe, toujours en mouvement en moi, durcir et être au bout de sa quête...

Je me redressa rapidement au moment ou vous le retirez de mon intimité, me mettant à genou genou a vos pieds, je le pris entre mes lèvres, rejouant a nouveau avec lui du bout de ma langue, sentant venir votre plaisir, je le garda dans ma bouche, retenant votre envie de l'enlever par respect, trop tard, un long jet de liquide chaud vient heurter ma gorge, et se rependre dans ma bouche, quelques repliques toucha mon visage en libérant votre membre, je vous regarde et devant vous, avale votre semence délicatement... puis de ma langue, je nettoie votre sexe, et son bout encore sensible ce qui vous fait sursauter... je ne perds aucune goutte de votre présent...

Je vous souris pour vous indiquer que j'ai eu un plaisir intense de m'offrir a vous, ainsi dès le premier rendez vous...

Vous vous asseyez, fatigué de cette aventure surprise, je m'approche, reposant ma tête sur votre cuisse, toujours a vos pieds, le regard vers vous entendant de votre part, un geste tendre.... contre toute attente, je repris votre sexe entre mes doigts, jouent avec lui d'un mouvement lent, comblant mon désir, celui ci réagissait en durcissant a nouveau, pour l'aider, je le pris dans ma bouche, toujours aussi gourmande et heureuse de pouvoir profiter de votre excitation presque immédiatement....... Nos étreintes durèrent toute la nuit, une deuxième fois puis une troisième, a chaque reprise, ma jouissance était de plus en plus grande, et la votre de plus en plus puissante...

Au petit matin, vous et moi, votre corps contre le mien, blottis dans vos bras, je m'endormis contre vous, séduite et exténuée a la fois, sachant que, dans moins d'une heure vous seriez parti en attendant, une odeur très pimentée de deux corps, ruisselant d'amour parfumée la pièce....

Lolie

Commenter cet article