Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Compteur

compteur gratuit

Publié par Lolie

Un moment d'égarement

Je me réveillais ce matin, m’étirant comme j'en avait l'habitude quand soudain, ma main rencontre une forme molle, surprise, je regarde a coté de moi et je trouve un homme, nu, qui me regarde lui aussi... Sur de lui, l'inconnu, du bout de ses doigts, parcoure mon corps, je me rend contre que je suis toute nue et d'un geste, je repousse sa main, prend les draps et m'enveloppe avec, tout en me mettant assise dans le lit, les jambes pliées pour me protéger de l'étranger... Je me souviens de rien et j'imagine que je me suis abandonner aux fantasmes et désirs de cet homme cette nuit... il me demanda si ça allait, je lui répondis non, et lui ordonna de sortir de mon lit, il se leva et du coup, me dévoila son sexe, en érection comme si cette situation l'excité, je détournais mon regard pour ne pas croiser le sien et lui cacher mon émotion, je me levais aussi et je passais rapidement une chemise qui se trouvait par terre, pour cacher ma nudité a ce monsieur qu'il a du, profiter un max lors de notre relation supposée de cette nuit... Puis après quelques secondes de recherche, je retrouvais ma culotte et l'enfila vivement... tout en s'habillant, je le poussais hors de la chambre en espérant ne pas tomber sur mes filles, sans qu'il puisse dire un mot, il se trouva vite sur le palier et me demanda de rendre sa chemise, je j'enleva, dévoilant ma poitrine a son regard et lui jeta dans ses bras, puis, je claqua la porte signe de ma colère d'avoir céder a ses avances du sans doute a une déconcertante et enivrante soirée dans ce club que je découvrais pour la première fois... Paniquée, je fini par m’asseoir dans le canapé essayant de recoller le puzzle de la nuit, et surtout si j'avais pris les précautions d'usages, peur de me retrouver enceinte par accident, un peu tard pour penser a ça... Puis, m'apaisant enfin, je me mis a sourire en revoyant la tête de ce mec quand je l'ai poussée dehors de chez moi.... Après tout, il était pas trop mal et surtout plutôt bien monté côté sexe... Il reste un pervers et un salaud d'avoir profiter de moi et de ma faiblesse, l'alcool avait fait tomber rapidement mes défenses et j'étais devenu une proie facile a ce prédateur.... C'était un moment d'égarement dont je ne suis pas fière...

Lolie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article