Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Compteur

compteur gratuit

Publié par Lolie

Je me suis posée une question
avant d'écrire ces mots
je ne me mets pas a la place
d'une mère qui perd son fils
mais je suis maman de deux filles
ce drame m'a bouleversé
au point d'imaginer la douleur
qu'elle aurait pu transmettre par cette lettre
...................
 
Tu avais grandis si vite, mon fils.
mais un jour, cet élan s'est arrêter
ce jour là, tout a basculé
ma vie est devenue triste
l'été se transforme en hiver
mon univers en enfer....
Est-ce que je peux ralentir le temps?
Ce temps qui t’as emporté
Loin de moi, loin de tes rêves
Un jour, un soir, loin de mon amour
Je veux continuer de respirer ta présence
Te voir dormir, te voir en colère
 Je ne demande pas grand chose
Je veux qu’on passe des heures à pouvoir encore se regarder
Et à se sourire, juste parce que tu n’as rien d’autre à faire.
Juste parce que c’est moi qui décidait ou toi, qui parlait.
Un fils ne devrait jamais partir avant ses parents
C’est injuste, mais je pardonne a ce Dieu
Qui t’a volé a moi, il avait sans doute ses raisons
 
On nous dit souvent que le temps passe vite avec des enfants.
Naïvement, on croit que c’est juste une autre mise en garde douteuse,
Comme presque tous les conseils qu’on reçoit quand on est sur le point de devenir parent.
 
Le temps file. Vite, trop vite.
Il nous glisse entre les doigts. Tellement vite,
Qu’on passe notre vie à ranger des vêtements
Trop petits dans de vieilles boîtes de carton.
Même ceux qui portent encore des étiquettes,
Parce que les jambes t’ont poussé du jour au lendemain.
Si vite, qu’on doit prendre des milliers de photos pour ne pas oublier
à quoi tu ressemblais un mois plus tôt. On doit aussi prendre des notes.
Et classer tout ça dans des immenses albums
Qu’on ouvrira plus tard, sans se douter
Que c’est le jour ou tu ne seras plus
Ce jour là, je ne l’ai pas vu
Il est venu trop vite, sans prévenir
Comme un mauvais rêve
Dont on aimerait tant se réveiller

Deux des milliards de photos qui se retrouvent dans mon cellulaire.
Un beau gars concentré, un beau gars chic.
 
Je suis en colère pour toutes ces années où tu as galéré a apprendre la vie
Mais aussi de tout les projets que tu avais et que tu n’as pas eu le temps de vivre

Je ne veux tellement pas oublier à quel point tu es petit, fragile.
Je veux me souvenir de tous tes sourires.
De ta joie lorsque l’heure du bain arrivait et que tu m’arrosais de toutes tes forces.
Je veux me rappeler à quel point tu étais un enfant enjoué et drôle.
Tu me faisais tellement rire!
Je veux me souvenir de l’amour que j’ai ressenti
Quand je t’ai vu pour la première fois,
Mais surtout de l’amour que j’éprouvais un peu plus pour toi chaque jour.
Je veux absolument me souvenir de nos année ensemble; de ton premier rire, et du dernier
De tes premiers mots, de tes premiers pas... et aussi de ce que tu m’avais dit, la veille de ton départ
Je veux même me souvenir de tous les petits moments cocasses de ta courte vie
Mais au fond, s’il y a une chose que je ne veux surtout pas oublier, c’est à quel point c’est beau d’avoir partagé les 20 années de tu m’as offert.
 
Que me reste-t-il de toi, des photos, des films, des lettres
Je me sens si seule sans toi, même si je savais
Qu’un jour, tu me laisserais vieillir parce que
Tu avais ta vie à vivre
Mais je savais, que quelques parts, tu vivais tes rêves
Mais aujourd’hui, ou sont passé ces mêmes rêves
Et les miens….
Et ma fierté de voir ta réussite….
 
Il ne reste en moi, qu’un cœur vide
Quelques larmes de chagrin
Et le souvenir de ton visage
Une tombe fleurie dans un cimetière humide
Ou la terre fraîchement retournée
Me rappelle que tu es parti hier….
 
Ma vie est si vide, depuis que tu n’es plus là…
 
Lolie
J'avais envie d'écrire ces quelques mots
colère, tristesse, désespoir, résignation
je ne sais pas 
une amie a perdue son fils
 je suis mère, je ne sais pas ce que celà fait de perdre son enfant
je ne peux que l'imaginer....
et ce drame je ne le souhaite a personne

Commenter cet article