Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

Compteur

compteur gratuit

Mes mots se perdent sans effort, sur les courbes de ton corps. Mon souffle hésitant et chaud enveloppe ta peau, d'une volupté de douceur, où, tu t'étires avec longueur... tes yeux s'ouvrent, me regardent en demandent encore... reconnaissant Puis se ferment,...