Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Pages

Compteur

compteur gratuit

8Janvier2011-copie-1 - Copie
Dans mes pensées fantasmatiques, il m'est souvent arrivé de rêver a un trio ou je serais le jouet de mes deux partenaires...
Je serais comme une abeille étouffée par leurs caresses et leurs baisers, me perdant dans un tourbillon de plaisirs... Un couple autoritaire, dont le garçon pourrait assouvir son libido sous la dominance de sa femme qui m'offrirait pour le récompenser.
Ils ne me laisseraient pas le temps de prendre mon souffle se relayant pour que je soit a la merci et sans pouvoir me défendre de leurs fantasmes au détriment du mien... J'en serait doublement comblé par tant d'intentions et d'attentions...

J'ai déjà eu l'expérience d'un premier trio ou l'homme, un ami, s'occuper de moi et de son épouse, voir mon article sur le bus... mais ce n'étiat que pendant le court instant d'un trajet de bus... mais parmi une foule de passagers et sans éveiller leurs soupçons....
Mais passé une nuit avec un couple en étant physiquement a leurs merci, je ne l'es jamais réalisé, donc ça reste un fantasme inassouvi. J'imagine les soirées champagne, piscine, terrasse dans une villa de la région méditerranée, j'adore l'idée....
Avec des habitués esthètes. Même si c'est des couples illégitimes. Je les vois très raffinés, fidèles, mais libertins. Être le jouet de leurs fantasmes pour quelques temps serait pour moi, mon désir secret que j'ose aborder ici.

Ce couple pourrait être des quadras mariés, qui venaient s'encanailler sur Lyon en hammam en laissant les enfants qui étaient encore dans le nid à la maison avec une excuse au dessus de tout soupçon.

La femme tout d'abord. Belle. Blonde décolorée. Un rien pulpeuse. Un décolleté à croquer. Une dentelle suggérée ...
L'homme ensuite. Un rien plus âgé au look ravageur. Grand, maigre, leader dans ses prises de paroles, protecteur avec sa femme.
La rencontre a eu lieu dans un bar, dans le quartier touristique. Leur programme de la soirée était déjà fait, c'était juste un "premier verre" entre nous trois. La conversation était harmonieuse et directe.
Nous nous sommes quittés cordialement ... mais je me suis pris le "mur bi". Je le suis et les courbes féminines me tentent, autant que ceux du mari que ce soit pour caresser, embrasser, lécher, presser, pincer, mordiller, mordre aussi, prendre, fendre, emplir, combler ... etc....

Et pour être caressé, embrassé, léché ... voire plus, j'aime l'idée du partage sans aucun tabous....