Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Pages

Compteur

compteur gratuit

Je me demande parfois si suivre mes fantasmes sexuels suffit a me trouver une porte de sortie a mes angoisses, en fait, j'essayais juste de me faire violence, je regrette rien, j'ai éprouvé du plaisir a jouer avec le danger, le feu... Donc c'est juste que je me pose trop de questions et celles ci me font agir parfois contre moi même... Je m'accepte pas ou alors me cache parfois mon vrai moi, pourquoi, sans doute pour me protéger contre le vrai amour... Cet amour, j'en ai fait un de mes démons et du coup, j'en ai peur alors pour vaincre cette peur, je la combat en me montrant libertine... Libertine, je le sui devenu, voir déjà par mon ouverture a tout ces facettes du plaisirs, ce monde de la luxure m'a fait découvrir des adeptes qui en sont devenu gourmand ont point que ça stabilise leurs propres vies, leurs couples, leurs familles, j'avoue que j'envie cette philosophie et avoir eu envie d'y gouter, est mal? Le seul risque est de tombé sur une mauvaise personne, ça j'avoue aussi que c'est une de mes spécialités, je regrette pour avoir cru que par exemple, la soumission pouvait m'apporter des réponses, hum, un peu quand même mais le fait d'appartenir a quelqu'un par le fait d'inscrire son nom sur un endroit précis de mon corps m'a refroidit, je ne pouvais pas le faire, ça me rappelait des paries de mon enfance et aussi, mes souffrances. La sodomie par exemple, m'apportait rien de bon au contraire, je voyais une certaine domination d'un sexe fort, l'homme sur un sexe faible... La femme. La soumission, oui mais juste pour le plaisirs, pour éprouver une sorte d'inconnu a la situation, être attaché ou avoir les yeux bandés me donne une certaine excitation a ne pas pouvoir me défendre sur une surprise qui ne pouvait que me procurer du plaisirs sans pour autant sentir la domination du partenaire qu'il soit un homme ou une femme... Être exhiber me procure une fierté montante, la cage aussi, même enfermée, je suis tout de même le centre d’intérêt de la pièce, pas du monde heureusement... Alors, être nue devant des gens, j'en ai pas honte du tout, au contraire... Par contre, la violence, je sais pas, si quelqu'un me prend avec violence, en disant que je le savais en avance car c’était un jeu, un scenario ne devrait en logique rien me faire, mais j'ai un doute... Je ne dirais pas ici pourquoi, c'est hors sujet et intime, ça ne regarde que mes véritables amis. enfin, les proches et ceux a qui j'ai raconté mes angoisses... Je ne veux pas faire une pause mais aller de l'avant, raconter mes expériences sexuels je peux continuer car j'adore écrire, j'aimerais seulement ne pas être la seule a le faire car a force, je me demande si je suis pas hors norme et un peu folle... Je veux apprendre a me trouver, a me connaitre mieux, a savoir si je prends un bon chemin et aussi a choisir mon futur. Je veux aussi donner aux autres pour qu'ils ou elles fassent la même chose, pourquoi pas... Je suis lesbienne, je l'ai été oui, je suis hétéro, non, enfin pas dans le sens extrême, bi, oui mais pas dans le sens fantasme... Pour résumé, c'est la situation de l'instant qui est maitre, si je me sens bien, je suis ouverte mais pas conquise, là me dompter reste la seule issue a vos désirs, je me cherche, me séduire n'est pas la seule solution a m’atteindre... Mon cœur n'est pas le sujet du jour et c'est personnel même si parfois, c'est lié. Mes sentiments sont a moi et aussi intiment réservés a la personne qui est concernée.... (Filles ou garçons), C’était juste un petit passage a vide.... Mais je me sens bien de l'avoir ajouté a ce groupe....