Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Pages

Compteur

compteur gratuit

2158040481 1

 

 

Satan a toujours été le meilleur ami que les églises aient pu avoir, en les aidant a vivre sur son existence depuis tant d'année par un "chantage au diable". Les concepts de l'enfer et du Diable ont permis aux religions bibliques, coranique et de la Tora, de prospérer depuis leur apparition.

 

Sans ces concepts, les divers clergés du sentier de la main droite ne pourraient menacer leurs ouailles d'un châtiment quelconque. "Satan vous mène vers les pires tentations"; "Satan est le Prince du Mal"; "Satan est vicieux, cruel, brutal," préviennent-ils. "Si vous succombez à la tentation, vous brûlerez dans les flammes de l'enfer et vous serez damnés pour l'éternité". La signification du mot Satan est "l'adversaire" ou encore "l'opposant", "l'accusateur". Le mot "démon" vient du mot grec "daïmon" qui signifie "génie" (les Grecs différenciant les bons et les mauvais génies, ce mot n'est évidemment pas le mal en soi). Satan représente l'opposition à toutes les religions qui condamnent l'homme pour ses instincts naturels, et donc, le frustre. Il a été défini comme mauvais, simplement parce qu'il représente la chair. Satan, le Prince du Mal était, paraît-il, à l'origine, un ange dont le devoir était de rapporter les délinquants humains à " Dieu". Ce n'est qu'au Quatorzième Siècle qu'il a commencé à être dépeint comme un dieu démoniaque mi-homme mi-animal, tel un bouc (avec des cornes et des sabots). Avant le christianisme, on lui donnait-les noms de Satan, Lucifer, etc., le côté charnel de la nature humaine était gouverné par le dieu appelé Dionysos ou encore Pan, dépeint comme un satyre par les Grecs. Pan était à l'origine, le "bon gars", et symbolisait la fertilité et la fécondité. Quand une nation change de forme, de gouvernement, les héros du passé deviennent les "méchants" du présent. Il en fut de même pour les religions. Les chrétiens décidèrent que les déités Païennes devaient être des démons, et les "utiliser", était faire acte de "magie noire".

 

Mais "grâce à Dieu", ils créèrent la " magie blanche". Le nom qu'ils donnèrent ainsi était la seule différence entre les deux magies. Les vieux Dieux ne mouraient pas, ils tombaient en Enfer et devenaient des Démons (Les noms lutin, gobelin, ogre utilisés pour effrayer les enfants sont dérivés du mot Slave "Bog" qui veut dire "dieu&quot. Tous cela nécessitait bien entendu des petits changements pour transformer les cornes et les sabots de Pan en un démon plus convaincant! A ses attributs physiques, fut ajouté soigneusement la fonction de bourreau des pécheurs catholiques musulmans et juifs. Ainsi la métamorphose était complète.

 

L'association entre la chèvre et la Malin, est décrite dans la bible chrétienne, sous le nom du jour le plus sacré de l'année: le Jour de l'expiation. Il était célébré en sacrifiant deux boucs "sans tache", un étant offert au Seigneur, et l'autre à Azazel. Ces chèvres portant les pêchés du monde étaient conduites dans le désert et devenaient des "boucs émissaires". Ceci est l'origine du "bouc émissaire" qui est encore employé de nos jours lors de certaines cérémonies identiques tel qu'elles étaient conduites en Egypte, où une fois par an, ces chèvres étaient sacrifiées à un dieu. Les démons de l'humanité sont nombreux, et leurs origines diverses. Les démons ou esprits malveillants avec leurs attributs, sont censés être les sources du malheur, de la destruction, et de tous les maux possible et imaginable. Certains théologiens, ultérieurement inventèrent légion sur légion d'entités inspiratrices de tous les vices et de toutes les turpitudes existantes. Une indication de la lâcheté de certains "magiciens" du sentier de la main droite est le fait qu'ils appellent certain démon particulier (qui censément serait des serviteurs du diable)pour leurs faire des demandes. Ils supposent ici, que le démon, étant seulement un serviteur du diable, est plus facile à contrôler. Les recherches occultes montrent d'ailleurs qu'appeler le Diable lui-même serait la chose la plus stupide à faire, et la plus dangereuse, à moins d'être un sorcier téméraire. Il semblerait et même d'après ces recherches, les protections quels qu'elles soient, seraient inefficaces, car la force dégagée par l'apparition d'une telle concentration d'énergie, détruirait tout à environ 5 km à la ronde, et encore! Les théologiens ont catalogué dans leur liste, des tas de démons, comme il fallait s'y attendre. Mais ce qui suit contient les noms les plus usités dans les rituels Sataniques. Ce sont les noms et les origines des Dieux et Déesses qui constituent une partie de leur enfer:

 

Lolie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :